LES ENJEUX DU PROJET SOCIOS

Accueil Forums Le Projet du Massilia Socios Club Objectif du Projet LES ENJEUX DU PROJET SOCIOS

Ce sujet a 6 réponses, 4 participants et a été mis à jour par 33Massilia 33Massilia, il y a 1 an et 5 mois.

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Messages
  • #450
    Julien
    Julien
    Participant
    • Nb de posts : 11

    Frank Mc Court et son équipe semblent vouloir mettre en place un projet cohérent, structuré qui reprend les attentes et les valeurs que nous avions défendues dès le démarrage de notre projet (ambition sportive affirmée, professionnalisation, mise en avant de la formation et de préférence locale, respect de l’identité du club et de son histoire et mise en avant de la ferveur marseillaise), valeurs partagées également par l’ensemble des supporters de l’OM.

    Pour le moment, tout semble aller dans la bonne direction, et beaucoup de supporters de l’OM se disent que dans ce nouvel environnement, il n’y a pas de place pour le Massilia Socios Club. Nous pensons tout le contraire, il est plus que jamais nécessaire de mettre en place le projet socios, et c’est d’ailleurs à nos yeux, une des conditions essentielles à la pleine réussite du « OM Champion’s Project ».

    Au-delà des investissements massifs prévus par Franck Mc Court (les fameux 200 M€) qui peuvent s’évanouir dans la nature rapidement (erreurs de castings, mauvais résultats, mauvaises reventes, blessures), d’autres enjeux attendent l’OM et ses supporters.

    En effet, si le destin de l’OM est d’être compétitif au niveau européen, alors, l’OM devra se conformer aux exigences du Fair Play Financier. Le règlement du Fair Play Financier empêche le mécénat et il contraindra à un moment donné Frank Mc Court dans sa capacité à subventionner le club. Si l’OM veut jouer régulièrement la ligue des champions, et veut pouvoir aligner des joueurs de niveau champion’s league alors l’OM devra être autonome financièrement pour payer leurs salaires, sans avoir à dépendre de l’argent de son propriétaire. Bref, le Fair Play Financier impose aux clubs d’avoir les recettes leur permettant de combler leurs dépenses et d’être ainsi en équilibre budgétaire.

    Pour être compétitif au niveau européen, la direction olympienne va donc être dans l’obligation d’augmenter les recettes du club car le potentiel recettes actuel et passé de l’OM ne lui permet pas d’avoir un train de vie compatible avec cette ambition !

    La nouvelle direction pourra compter sur les recettes issues de la participation à la ligue des champions, aux recettes de droits TV qui y sont associées, sur les recettes issues du trading de joueurs, et sur l’apport de joueurs formés au club. Mais pour être toujours plus compétitif, elle devra trouver de nouvelles recettes financières. Le club aura alors besoin de développer sa palette « merchandising et marketing », il devra trouver de nouveaux sponsors, afficher plus de panneaux publicitaires dans le stade et faire toujours plus de pubs, organiser des tournées à l’international pour trouver de nouveaux supporters aux 4 coins du monde et vendre ainsi toujours plus de maillots, d’écharpes et toutes sortes d’objets à l’effigie du club. L’objectif de la nouvelle direction sera d’augmenter le panier moyen du supporter Olympien, pour cela, il lui sera très tentant de réfléchir à l’augmentation des recettes issues de la billetterie et revoir ainsi sa politique tarifaire. Bref, l’OM, s’il veut être ambitieux sportivement sera condamné à faire comme tous les grands clubs européens : entrer pleinement dans l’ère du foot business pour suivre la cadence, cela est inévitable !

    Avec quelles conséquences ?

    La plupart des supporters de l’OM espèrent revoir l’OM figurer parmi les grands d’Europe, mais d’un autre côté, beaucoup de supporters de l’OM (mais moins nombreux ceux-là) sont attachés au fait que le club respecte son identité.

    L’OM est un club populaire, c’est la vitrine de notre belle ville, et nous, les marseillais, nous sommes tous fiers de savoir que dans notre ville, on peut tous se retrouver autour d’une discussion sur l’OM qu’on soit cadre, ouvrier, chef d’entreprise ou chômeur. A Marseille, il n’y a pas le club des riches et le club des pauvres comme ailleurs dans le monde, nous sommes tous unis autour d’une même passion. Nous sommes tous fiers de savoir qu’à Marseille, on aime le ballon comme nulle part ailleurs en France voire même en Europe et nous sommes tous fiers de savoir qu’en étant tous unis derrière notre équipe, nous pouvons faire basculer des matchs, gagner des points et impressionner le monde entier grâce à notre passion, notre ferveur et nos tifos. Pour nous « un gros match », ce n’est pas qu’un simple « beau match », c’est aussi et surtout « une grosse ambiance », et cette simple expression traduit le fait que nous voulons être acteurs du jeu, contribuer au résultat et faire partie intégrante du spectacle offert par le football !

    D’un autre côté, le football moderne et ses besoins financiers fait la part belle au beau jeu. Les joueurs et les entraineurs prennent le pouvoir, et cette dynamique relègue tout ce qui fait le charme et la spécificité du football au deuxième plan. Certains matchs à la télé sont même commentés depuis un studio parisien sans qu’on entende les bruits du stade… !! Le football moderne cherche à faire asseoir les supporters pour améliorer le confort et les stigmatise lorsqu’ils crient leur mécontentement pour élargir toujours plus le public. Cette dynamique vise à reléguer le rôle du « 12ème Homme » au rôle de spectateur…

    Ainsi, petit à petit, l’identité club et le collectif disparaissent au profit de l’individualisation et la starification des joueurs. Ces derniers peuvent désormais changer de club quand bon leur semble, ils peuvent déclarer publiquement que certains clubs sont des clubs tremplin et ils peuvent faire tous les caprices du monde car, grâce à leur talent et leur capacité à vendre du « beau jeu », de l’image et des produits à des spectateurs amateurs, ils deviennent au final, plus importants que les clubs où ils jouent…

    Notre objectif est de lutter contre tout ça, l’idée de départ de notre projet est de trouver une solution pour résoudre l’équation qui est là devant nous : comment être performant et ambitieux sur le plan sportif tout en restant populaire et authentique ?

    L’un des objectifs du Massilia Socios Club est donc de doter financièrement et directement le club à travers une association de supporters de l’OM venant de Marseille mais aussi du monde entier (afin de bénéficier ainsi d’une manne financière située principalement en dehors de Marseille). L’OM sera ainsi armé sur le terrain européen, sans avoir à augmenter le prix des places, ce qui remettrait en question son identité, son côté populaire, la sociologie du stade et in finé son ambiance. Pour cela, le développement de notre mouvement doit se faire sur la base de valeurs et de principes revendiquant clairement la défense de l’identité marseillaise au sein de l’entité OM.

    Lorsque nous avançons ces arguments, certains sourient, et pensent que tout cela est inutile et qu’à Marseille, jamais l’ambiance ne partira, jamais la ferveur ne s’éteindra quel que soit le prix des places ! Il s’agit peut-être des mêmes personnes qui dans les années 90 pensaient que Liverpool ne marcherait jamais seul ! Pourtant aujourd’hui, à cause des exigences financières du haut niveau, Liverpool joue souvent « seul » pendant ses matchs à domicile. Comme Marseille, Liverpool est très pauvre, très populaire, et pourtant le pouvoir du 12ème homme n’existe quasiment plus là-bas. Même à Anfield, le foot moderne a laissé la place au beau jeu et aux places assises pour des spectateurs qui ont les poches bien remplies et qui viennent depuis le monde entier se payer un moment « mythique » en s’empressant de le publier sur Facebook (http://abonnes.lequipe.fr/Football/Article/Les-stades-anglais-1-5-la-nostalgie-d-anfield-rode/763693).

    D’autres pensent que cette lutte est nécessaire mais qu’elle revient aux groupes de supporters, c’est en partie vrai, mais seuls face à cette vague, ils finiront toujours par se heurter à la réalité économique. Le système socios permet de répondre à cette équation moyennant finances.

    Grâce aux financements des socios, nous pourrions freiner ce mouvement et défendre notre façon d’aimer l’OM ! Concrètement, nous pourrions par exemple négocier avec le club le retrait de la sono, des publicités et des jeux concours aliénants d’avant match, pour laisser place aux chants 10-15 min avant le coup d’envoi et créer ainsi un vrai moment de communion entre toutes les tribunes. Grâce aux financements et contributions des socios du monde entier, nous pourrions proposer une solution financière pour sacraliser le prix des places au stade et faire en sorte qu’il conserve sa sociologie, sa ferveur et donc sa spécificité, aujourd’hui comme demain. Grâce aux financements des socios, nous pourrions doter le club financièrement pour qu’il crée une filière de professionnalisation des clubs régionaux conduisant les jeunes de la région à intégrer progressivement le centre de formation de l’OM mais également à former des éducateurs un peu partout en PACA pour améliorer la formation chez les amateurs.

    L’un des objectifs du Massilia Socios Club est de faire en sorte que l’OM reste un vrai club populaire, avec son identité et ne soit pas réduit à devenir au fil des ans une simple belle équipe avec un staff très professionnel comme c’est le cas aujourd’hui, un peu partout en Europe…

    Il s’agit là d’un pari, le pari de faire confiance aux supporters de l’OM, le pari que le fait d’avoir un stade populaire c’est, et ça sera encore plus, la certitude de gagner des points et des matchs à enjeux. C’est le pari d’attirer à salaire équivalent les meilleurs joueurs, c’est le pari de faire rêver encore plus de supporters à travers le monde en proposant un ingrédient autre que le beau jeu : la ferveur marseillaise ! Bref, notre pari c’est de s’unir pour proposer une alternative de développement à l’OM, notre pari c’est que le football authentique soit plus fort et plus attractif que le foot business tiède servi partout en Europe !

    La nouvelle équipe dirigeante s’est montrée publiquement intéressée par notre projet, elle est encore ouverte et prête à s’attirer les faveurs des supporters. Plus que jamais, nous pensons qu’il est temps et vital pour le club de mettre en place ce projet sur ces fondamentaux pour préparer l’avenir.

    Préparer l’avenir, c’est une des vertus du modèle socios, il permet aussi aux supporters de veiller à la pérennité de leur club en le préservant des éventuelles mauvaises décisions prises par un seul homme. Si nous entrons au club cette année avec le projet de défendre une certaine forme de développement, nous pourrions l’aider, au fil des ans, à garder son identité tout au long de l’ère Mc Court, et même pourquoi pas, après, pour qu’enfin l’OM devienne un grand club européen stable!

    #451
    33Massilia
    33Massilia
    Participant
    • Nb de posts : 88

    Cher Julien,

    Je suis en parfait accord avec tout ce que tu développes et je déplore ce que tu évoques en filigrane, mais de manière suffisamment explicite : certaines personnes influentes dans l’environnement marseillais et je vais même dire en toute franchise, au risque de me faire des ennemis, certains groupes de supporters ne voient pas d’un très bon oeil la naissance et surtout la concrétisation d’un tel projet. Pour quelles raisons?
    Des raisons culturelles certains avanceront…des raisons financières, car les supporters n’auraient pas d’argent, diront d’autres etc…
    Pour ma Part, je crois surtout que l’arrivée d’un nouveau propriétaire suscite des nouvelles convoitises pour garder le pouvoir et la main des mauvaises influences, pour que l’argent investi ne soit pas uniquement dépensé dans l’intérêt de l’institution OM, mais pour aussi garnir certaines poches de gens qui vivent au crochet, depuis des décennies, du club que nous aimons tant.
    Je ne suis pas marseillais et je ne vis pas des rumeurs folkloriques, mais je ne suis pas non plus crédule au point de constater que vous êtes, les fondateurs, les initiateurs d’un remarquable projet qui veut bousculer et révolutionner le faux modèle passif et « arriéré »des supporters dans la gestion générale de notre club.
    Mine de rien, un coup de pied dans la fourmilière a été donné et le Massilia a réveillé certaines consciences endormies et d’autres consciences bien éveillées pour ne pas se voir déloger des bonnes places lucratives.
    Aujourd’hui, vous êtes sur le bon chemin et dans la vérité. 2316 SOCIOS vous soutiennent pour amener à bon port ce projet qui nous tient tellement à coeur pour que l’OM redevienne un grand club et que le Vélodrome soit à nouveau un grand stade qui unisse, avec comme seul objectif, la seule VICTOIRE au profit de tous.
    L’OM a grandement besoin de ses supporters et d’un vrai mouvement Socios influent pour donner des pistes et pour valider des décisions fortes pour pérenniser le club dans son financement. Mais nous Socios, avons grandement besoin de l’OM pour officialiser notre mouvement et ainsi nous permettre sereinement de grandir et ainsi devenir un partenaire indépendant dans ses jugements mais surtout le plus objectivement responsable à travers ses décisions et les actes qui en découleraient.
    La clé de la concrétisation du projet Massillia est là. Je pense que dès que l’OM dira officiellement OUI, alors je suis convaincu que le mouvement décollera enfin et ce sera, alors, le vrai signal que les choses peuvent enfin changer durablement à Marseille.

    #452
    33Massilia
    33Massilia
    Participant
    • Nb de posts : 88

    Désolé pour les quelques fautes de syntaxes et de style, mais je navigue avec mon téléphone portable et j’avais à coeur de te répondre et d’envoyer comme beaucoup d’autres le feront, je l’espère,un grand signal d’encouragement pour ne rien lâcher et ce quelque soit l’adversité rencontré.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 an et 8 mois par 33Massilia 33Massilia.
    #513
    33Massilia
    33Massilia
    Participant
    • Nb de posts : 88

    Interview ce soir ,entre 18 heures et 19 heures, sur Team Duga du Président Eyraud. Franchement, çà nous change du flambeur Labrune et de ses annonces du type « Projet Dortmund »… : du concret, du précis et surtout pas de langue de bois sur tous les sujets abordés. Dommage que le sujet des socios n’ait pas été abordé, mais l’émission était trop courte et surtout trop peu d’intervenants extérieurs étaient conviés pour questionner le Président.
    En résumé, plus les jours avancent et plus je me dis que notre projet Massilia Socios s’inscrit dans la politique globale que prône la nouvelle direction du club.

    Allez l’OM!!! Et on continue à y croire fortement pour que notre projet se concrétise.

    #514
    Remi
    Remi
    Participant
    • Nb de posts : 25

    J’ai loupé l’interview.
    Le mercato hivernal olympien n’aura pas à le faire rougir en tout cas.

    #890
    Socios1384
    Socios1384
    Participant
    • Nb de posts : 5

    Entièrement d’accord avec 33massilia !!!!

    #977
    33Massilia
    33Massilia
    Participant
    • Nb de posts : 88

    http://www.ohaime-passion.com/fil-info_9151_nouveau-partenariat-ou-quand-l-olympique-de-marseille-affiche-ses-ambitions.html

    Je valide ce nouveau partenariat, mais je dis aux ultras que l’avenir de l’OM ne passera pas seulement par leur présence et leur activité qui est très importante pour le club, notamment au Vélodrome mais que notre projet « Massilia Socios Club » sera le vrai vecteur solidaire et fédérateur qui permettra à l’OM d’avoir des fondations solides et pérennes pour évoluer dans la cour des grands clubs européens.

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.